top of page

Résultats de recherche

33 éléments trouvés pour «  »

  • Agence Régionale du Livre et de la Lecture de Mayotte | Manifestation culturelle | 6 Rue de Sicotram, Chiconi, Mayotte

    AGENCE RÉGIONALE du Livre et de la Lecture de Mayotte "La lecture pour tous et partout" ADHÉSION ACTUALITÉ PASSÉ ET FUTURE LES ÉVÈNEMENTS À MAYOTTE QUELQUES ÉVÈNEMENTS PASSÉS ET À VENIR ... FÊTE DE CLÔTURE Des livres à soi 2024 Des livers a soi est un projet de médiation à la littérature jeunesse, de démocratisation de la lecture et de prévention de l'illettrisme, porté par l’association organisatrice du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis et son École du livre de jeunesse. L’originalité du dispositif tient à une double caractéristique ; pour prévenir l’illettrisme chez les enfants, c’est aux parents que le projet s’adresse. A cette occasion aura lieu le samedi 08 juin 2024 la fête de clôture du projet des livres à soi, en partenariat avec la bibliothèque de Dzoumogné. Rendez-vous à partir de 9 heures. A SAVOIR du 19 avril au 16 Septembre 2024 Appel à projet DAC- RECTORAT Dossier Procédure 2nd degré - collège et lycée Projet d’éducation artistique et culturelle année scolaire 2023-24 La sensibilisation du jeune public à la diversité des pratiques artistiques et des esthétiques est une priorité de la Direction des affaires culturelles de Mayotte (DAC Mayotte), mise en œuvre en partenariat avec le rectorat. Tous deux soutiennent ainsi les projets à destination des jeunes, de la maternelle jusqu’à l’université, dans le cadre de la politique interministérielle en faveur de l’éducation artistique et culturelle. Vous êtes enseignant et/ou chef d’établissement et vous souhaitez mettre en place un projet autour du livre et de la lecture dans votre établissement et/ou circonscription, n’hésitez pas nous contacter par mail : arll.mayotte1@gmail.com L'ARLL vous accompagne Nous contactez L'Agence régionale du Livre et de la Lecture est une association de loi 1901 créée en 2015. À la fois centre de ressources et lieu d'échanges, l'ARLL a pour objet d'accompagner les professionnels du livre de Mayotte dans les projets relevant de la lecture publique, de l'économie du livre et de l'animation de la vie littéraire locale. L'ARLL a un rôle de conseil et d'appui au montage logistique, administratif et financier des projets. L'Agence œuvre au plus près des acteurs du livre pour répondre à leurs besoins en termes de formation, d'accompagnement et d'échanges. En savoir plus Éducation artistiques et culturelles L’éducation artistique et culturelle est indispensable à la démocratisation culturelle et à l’égalité des chances. Le parcours d’éducation artistique et culturelle accompli par chaque élève se construit de l’école primaire au lycée, dans la complémentarité des temps scolaire et périscolaire d’une part, des enseignements et des actions éducatives d’autre part. Il conjugue l’ensemble des connaissances et des compétences que l’élève a acquises, des pratiques qu’il a expérimentées et des rencontres qu’il a faites dans les domaines des arts et de la culture. ​ Vous êtes enseignants, conseiller pédagogique, référent culture, directeur d'établissement ? Vous souhaitez créer, connaitre, développer, un projet autour de la culture et en lien avec un livre ! ​ En savoir plus Manifestations culturelles Afin de favoriser le développement d'action culturelle, l'ARLL coordonne des manifestations culturelles sur toute l'île comme : LES NUITS DE LA LECTURE PARTIR EN LIVRE KALIMA SÉMINAIRE BABI-BABEL ​ En tant qu'association interprofessionnelle, l'ARLL favorise l'émergence d'une littérature de la zone et accompagne la diffusion des œuvres de l'océan Indien à travers notamment des résidences artistiques. Vous êtes une association, une structure et vous souhaitez participez à ce type de manifestation, l'Arll est là pour vous ! En savoir plus Lecture Publique Partant du constat que la population a du mal à pousser les portes des bibliothèques et que la lecture ne fait pas partie des habitudes de loisirs à Mayotte, l’ARLL a développé différents dispositifs pour utiliser le livre comme outil de partage et de maintien du lien social avec la population. ​ L'association se donne comme priorité de garantir à tous un accès équitable au livre, à la lecture et à la maitrise des langues. ​ Vous êtes une association, une structure, salariés des réseaux de lecture publique, les enseignants et vous souhaitez mettre en place un dispositif tel que : Facile à lire Bibliothèque de rue Livre à soi Médiation autour du livre En savoir plus Service civique Chaque année, entre 8 et volontaires en Service civique sont recrutés pour une mission de 8 mois. L’objectif est avant tout de susciter leur intérêt pour la lecture et les sensibiliser l’importance que peut avoir le livre dans la construction de soi et dans son rapport aux autres. Ces médiateurs sont ensuite répartis dans les points lectures partenaires de l'Agence À raison de 24h/semaine, ils font la lecture aux enfants et/ou adultes présents sur les lieux. Ils font également le lien avec les parents pour les sensibiliser à l’importance de développer le plaisir de la lecture chez leurs enfants. Ce dispositif est bien accueilli par les petits comme par les grands qui se félicitent de voir les enfants prendre goût à la lecture. ​ Vous êtes une association, une structure et vous souhaitez bénéficier d'un point lecture ? Vous avez entre Entre 16 et 25 ans et êtes intéressez par le service civique l'Arll est là pour vous !

  • Jury Jeunes Lecteur | Agence R Gionale Du

    exemple de Rétro-planning. Candidature « Jury jeunes lecteur » 2022-2023 1er degré Jury jeunes lecteurs LE PRINCIPE Le Jury jeunes lecteurs a pour objectif d’encourager les élèves du premier degré à découvrir et à communiquer le plaisir de la lecture. À chaque classe inscrite sont offerts cinq albums d’un même auteur que les élèves découvrent avec leur professeur pendant l’année scolaire. Après un travail sur les ouvrages, ils votent pour leur album préféré. Enfin, les auteurs interviennent dans les classes avec des animations autour des albums. LES BÉNÉFICIAIRES Le Jury Jeune Lecteur a pour objectif d’encourager les élèves du 1er degré à découvrir et à communiquer le plaisir de la lecture. MODALITÉS D'ACTION 40 classes, 2 classes par établissements entre 1h30 et 2h00 d'intervention des auteurs par classe. Élaboration de l’objet votes et de la méthodologie à mettre en place pour sa création qui sera suivie d’un vote. Chaque classe présentera sa boîte à vote lors de la venue de l’auteur, il élira la meilleure pour chaque section et une mallette surprise sur le thème de la créativité sera offerte à 1 classe de maternelle et 1 classe d'élémentaire BUDGET €€ Aucun financement à prévoir par les écoles. PÉRIODE Tout au long de l’année scolaire. OBJECTIF GLOBAL ​ Développer le plaisir de lire des textes de littératures Mettre en place des échanges autours des livres ; maîtriser la langue française ; Entrer dans la lecture et dans le sens ; initier les élèves à l'argumentation, à la critique d’œuvre et au vote ; Rencontrer l'auteur ou l'illustrateur d'un ouvrage lu Auteurs intervenus Mathieu Maudet Né « dessineur » à Nantes, Matthieu Maudet passe ses journées un crayon à la main. Des années plus tard, il sort d'une école de graphisme les mains pleines de crayons, de pinceaux et d'envies d’illustrer. En 2005, c'est sa première BD qu'il tient dans les mains. S'ensuivent une soixantaine d'albums et de BD jeunesse, édités à l'école des loisirs, chez Frimousse, Milan, Thierry Magnier, Le Seuil ou encore Pilpoil… Le plus souvent écrit par Jean Leroy, Michaël Escoffier ou lui-même. Aujourd'hui, c'est en Bretagne que Matthieu Maudet passe ses journées... un crayon à la main, évidemment ! Rémi Courgeon Nationalité : France Né(e) à : Choisy-le-Roi , 1959 Rémi Courgeon a suivi des cours d'expression visuelle à l'École Estienne. Il travaille pour l'édition, la publicité et réalise des croquis de voyages. Il a une vingtaine d'albums à son actif. Il est aussi peintre, ses travaux ont fait l'objet de plusieurs expositions en France et à l'étranger. Egalement reporter, il s'est par exemple engagé au côté de Médecin du monde pour aller en Haïti. Lucie Albon Lucie Albon, née le 1er octobre 1977 à Poitiers , est une dessinatrice et autrice de bandes dessinées et de livres jeunesse. Elle a également mis en couleurs plusieurs albums. Elle réside dans la région lyonnaise et travaille à l'atelier « Le Bocal ». Emile Jadoul Nationalité : Belgique Né(e) à : Avennes , le 01/07/1963 Emile Jadoul est auteur-illustrateur pour la jeunesse. Il est diplômé d'art graphique et d'illustration. Depuis qu'il a quitté les Beaux-Arts, Emile Jadoul vit à la campagne dans un petite maison au milieu des bois d'où sortent d'ailleurs régulièrement des lapins, des renards, parfois des cochons et même des ours !!! Tous ces animaux lui inspirent des images pleines de couleurs que l'on retrouve avec plaisir dans ses albums petite enfance et jeunesse. Christian Epanya Christian Kingue Epanya est originaire du Cameroun. Arrivé à Lyon en 1990 après avoir occupé un poste de responsable de chargement de pétrole en mer chez Elf Serepca pendant sept ans, il a ensuite été diplômé de l'école Émile Cohl en 1992 et lauréat du prix UNICEF des illustrateurs en 1993 à Bologne, en Italie. Il travaille comme illustrateur indépendant depuis cette même année. Les lumières du Sud étant restées vivaces dans sa mémoire, il essaie de recréer les ambiances de cette région du monde dans ses illustrations, mais ne dédaigne pas de s'attaquer à tout ce qui est étranger à l'Afrique. Il anime également des ateliers d'écriture et d'illustration en France et à l'étranger. Et depuis janvier 2006, il a une nouvelle casquette ; celle de directeur artistique aux éditions Monde Global. Il aime la lecture, pratique le lawn-tennis et parle plusieurs langues dont l'anglais, le duala, l'espagnol, le français, l'italien et le portugais. Delphine Chedru Delphine Chedru est une autrice et illustratrice française. Elle a fait les Arts décoratifs de Strasbourg. Elle aime les histoires gaies et fantaisistes, les images colorées. Elle vit à Paris où elle a d’abord exercé le métier de graphiste en free-lance. Puis elle a décidé de s'aventurer sur le chemin de la création des livres pour enfants lorsqu'elle est devenue maman. Elle a notamment réalisé plus d’une dizaine d’albums illustrés dont Bleu comme une banane publié chez Nathan, de 99 tomates et une patate publié chez Hélium et de De papa à maman publié chez Sarbacane. Bruno Gibert Bruno Gibert est l’auteur et l’illustrateur d’une quarantaine d’albums pour la jeunesse publiés chez Albin Michel jeunesse, Le Père Castor, Autrement, La Martinière jeunesse, Hachette, Sarbacane et Actes Sud junior et de six romans pour adultes, parus chez Stock, Léo Scheer et aux éditions de L’Olivier. Le Petit Gibert illustré, un dictionnaire imaginaire et insolite qui redéfinit plus de 500 mots dans la langue et l’esprit de l’enfance, a reçu le Prix Coup de coeur du Salon de Montreuil en 2010. Son premier roman Claude fut récompensé du Prix du premier roman en 2000. Il vit et travaille à Paris.

  • Manifestations culturelles | Agence R Gionale Du

    MANIFESTATION CULTURELLE RÉSIDENCES LITTERAIRES ​ À ce jour, la littérature jeunesse mahoraise est quasi absente des rayons des bibliothèques ou librairies et la production locale illustrée reste timide. L’ARLL Mayotte a souhaité impulser une dynamique de création contemporaine en proposant une résidence d’écriture autour d’une littérature de jeunesse propre au territoire, ainsi que d’offrir un espace de parole privilégié à des jeunes de l’île tout en leur permettant de s’initier à la pratique musicale, dont l’enseignement est très peu accessible. Ces résidences permettent de développer leur sensibilité à la création artistique, leur expression écrite et orale mais aussi de les ré-intégrer progressivement dans une société, une culture, dont ils peuvent se sentir parfois exclus.​ ​ L’objectif est de constituer, à terme, un fonds local jeunesse qui viendrait enrichir les fonds documentaires préexistants. Ces projet vise à soutenir l’ensemble de la chaîne du livre, partant de l’auteur créateur, passant par l’éditeur, garant de la publication de l’album, pour être relayé par les libraires et les médiateurs du livre, passeurs d’histoires et de lecture plaisir. RÉSIDENCE DE LITTERATURE JEUNESSE RÉSIDENCE ÉCRITURE ET MUSIQUE NUITS DE LA LECTURE ​ La Nuit de la lecture est une opération nationale, lancée en 2017 par le Ministère de la Culture, qui se déroule dans toute la France métropolitaine et en Outre-mer. Développée en partenariat avec les librairies et le tissu associatif, elle s’inscrit pleinement dans la réflexion nationale sur l’accessibilité au livre. Après les cinémas, les bibliothèques sont les équipements culturels les plus fréquentés. Et pourtant, de nombreux publics n’en franchissent jamais le seuil ! Cet événement est donc l’occasion pour les bibliothèques de proposer des actions qui sortent un peu de leur programmation annuelle, hors les murs, ou encore en dehors des horaires d’ouverture habituels. Rendre ces lieux de culture plus accessibles, plus ouverts, plus accueillants encore : telle est l’ambition de la Nuit de la lecture durant laquelle, le temps d’une soirée, chacun peut trouver une raison de pousser la porte d’une bibliothèque ou d’une librairie, et d’y revenir. EN SAVOIR PLUS KALIMA L’expression de soi et du monde est un terreau des cultures. Mayotte est un territoire riche de ses diversités et sa jeunesse doit pouvoir se situer dans un ensemble de traditions constitutif de son histoire comme dans un présent en pleine mutation afin de se projeter dans les possibles pour demain. Initié en 2017 par le collège Bakari Kusu et la médiathèque de Dzoumogné, la manifestation culturelle et littéraire « Digressions, le festival de l’expression » vise à promouvoir le dire, le lire et l’écrire auprès des publics divers, des plus jeunes jusqu’aux adultes avec, en filigrane, la promotion des lieux de lecture et de la littérature de la zone. Parce que l’expression est la source de l’échange, le festival se veut être un lieu de rencontres des histoires, de l’Histoire, des rêves et des imaginaires. Digressions permet de faire se rencontrer toutes les formes d’expressions qui vont rythmer, durant une semaine, le quotidien des écoles, du collège, des places publiques et de la médiathèque. Au programme animations autour du livre, projection de films, ateliers d’éducation artistique et culturelle, rencontres littéraires, spectacles et conférence pour régaler petits et grands. C’est aussi une manière d’offrir aux jeunes de la commune un espace de parole, un espace propice à la restitution des projets menés tout au long de l’année. Porté par l’envie d’amener les publics à mieux connaître le patrimoine à la fois culturel et littéraire local, les organisateurs souhaitent apporter leur soutien et une heureuse stimulation aux auteurs pour dynamiser leurs œuvres en devenir. EN SAVOIR PLUS PARTIR EN LIVRE Partir en Livre est une opération populaire et festive en faveur du livre pour la jeunesse, souhaitée par le ministère de la Culture et organisée par le Centre national du livre (CNL). C’est un événement dédié aux enfants, aux adolescents et à toute la famille, au cœur de l’été, période du temps libre, propice à la lecture et au partage. Sa petite sœur mahoraise Halo Tsika Isoma est un événement organisé par l’Agence régionale du Livre et de la Lecture, en partenariat avec le réseau des bibliothèques municipales et le tissu associatif local, qui s’inscrit tout à fait dans les objectifs de la manifestation nationale. Chaque année, depuis 2016, l’événement est labellisé et soutenu par le CNL. Une programmation commune est proposée dans chaque structure participante ainsi qu’un calendrier d’actions spécifiques par commune EN SAVOIR PLUS SEMINAIRE BABIL BABEL L'AQLR anime depuis 4 ans son séminaire Babil-Babel. Ce séminaire a pour objet une réflexion autour des questions de langues et de plurilinguisme, de ce que signifie « lire et parler » dans un contexte multilingue. Il place la spécificité de l’album au cœur de la réflexion. Ce séminaire s’appuie sur une démarche interdisciplinaire et prend des formes très diverses. Avec le séminaire Babil-Babel, l’objectif est de questionner les notions de langue maternelle, de bilinguisme, de plurilinguisme, de langage des images fixes ou animées, de littérature orale. Le développement du séminaire Babil-Babel semble prendre tout son sens sur un territoire plurilingue comme Mayotte, où la coprésence des langues régionales existe à tous les niveaux. Ce séminaire, construit autour de l’articulation permanente entre théorie et pratiques, propose de réfléchir à la question de l’acquisition d’une langue comme découverte culturelle et non comme seul objectif pédagogique ou compétence à acquérir. Le séminaire propose de réfléchir collectivement à la coprésence des langues et aux questionnements que cela engendre afin d’étayer les professionnels et les bénévoles en charge de la médiation du livre et de les soutenir dans le développement et l’enrichissement de leurs pratiques. EN SAVOIR PLUS

  • FACILE A LIRE | Agence R Gionale Du

    FACILE A LIRE L'offre de lecture dans les bibliothèques et les lieux de médiation Découvrir FACILE A LIRE Lutte contre l’illettrisme sur le territoire mahorais La lutte contre l’illettrisme a été reconnue par le ministère de l’éducation nationale comme une grande cause nationale. Selon les résultats de l’enquête nationale de l’Insee en 2012*, 42 % des adultes entre 16-64 ans ayant été scolarisés en France (métropole et outre-mer) sont en situation d’illettrisme, soit 75 783 personnes. À Mayotte, le pourcentage est de 58% pour les adultes en situation d’illettrisme et 39% en situation d’analphabétisme. Il faut relativiser ces chiffres car, si le taux d’illettrisme est le plus élevé de France, cela ne signifie pas que ces personnes n’ont jamais appris à lire ou à écrire. En effet, elles sont considérées comme illettrés en français mais maîtrisent pourtant la lecture et l’écriture en langue arabe. En effet, bien que le français soit la langue officielle du territoire, elle est généralement considérée comme une seconde langue, celle de la scolarité, de l’administration et de l’économie. Les langues maternelles ; le kibushi et le shimaore, sont celles utilisées couramment et par toutes les générations. De plus, selon les données 2019 issues de la Journée de défense et citoyenneté, 73 % des jeunes ont été repérés en difficulté de lecture. Cela entraîne de nombreuses situations de décrochage scolaire provoquant, parfois, un phénomène d’exclusion professionnel et de fait social. Il faut savoir que 54% de la population mahoraise a moins de 20 ans. Les jeunes, sortis du cadre scolaire, ne gardent quasiment plus de relation avec la langue française, puisque celle-ci est associée à l’école. Ces chiffres témoignent de la nécessité de mettre en place des dispositifs pour prévenir et lutter contre l’illettrisme dès le plus jeune âge. À QUI S’ADRESSE FACILE À LIRE ? Vous êtes une bibliothèque, un établissement scolaire, un CCAS, une association, un organisme de formation, un centre pénitentiaire ou hospitalier ? Les espaces Facile à Lire s’adressent à toute structure accueillant un public adolescent et adulte en difficulté avec la lecture. Ce dispositif vise à créer un espace de confiance et d’expression pour les participants et vient soutenir le projet global de la structure, il doit contribuer à atteindre ses objectifs. OBJECTIFS Lutter contre l’illettrisme chez l’adulte par la découverte du plaisir de la lecture Favoriser la cohésion sociale par la valorisation des langues et de la culture locale Former les acteurs à l’accueil de ces nouveaux publics et à l’utilisation de ces espaces LES OUTILS Des ouvrages • Un fonds documentaire de 50 livres minimum • Un fonds renouvelé régulièrement en fonction de la fréquentation du lieu et de l’actualité • Des ouvrages variés de la région océan Indien et du monde Un espace dédié • Un mobilier mobile et fonctionnel • Des livres disposés de face, un emplacement dédié, accessible à tous et facilement identifiable avec le logo Facile à lire • Un lieu attractif et propice à la détente De la formation • Un programme de formations adapté aux besoins des professionnels • Des outils pour appréhender et lutter contre l’illettrisme • Un appui de l’ARLL pour l’utilisation des ressources De la médiation • Un accueil des personnes éloignées de la lecture • La découverte de l’espace Facile à lire et l’appropriation de l’objet livre • Des animations pour encourager les adolescents et les adultes à s’exprimer librement • Des visites en librairie, en bibliothèque et autres lieux culturels DEMARRER LE DISPOSITIF La mise en place de Facile à Lire doit répondre à votre projet d’établissement et s’inscrire dans un projet de territoire, pour débuter pensez à : Prénom Nom de famille E-mail Indicatif du pays Sélectionnez Téléphone Struture Fonction Commentaire Envoyer Merci de votre intérêt . A SAVOIR • Nommer un référent au sein de votre structure et déterminer les besoins de votre public cible • Définir un budget prévisionnel incluant le fonds documentaire et l’aménagement de l’espace • Associer des partenaires locaux à votre démarche pour un meilleur rayonnement sur le territoire • Fixer des indicateurs d’évaluation qui permettront de suivre l’évolution du projet (taux de fréquentation de l’espace, type de publics, adaptation des horaires, nombre d’animations proposées, etc.) • Solliciter l’ARLL Mayotte et la PLIA pour un accompagnement technique et les institutions (DAC, ANCT, etc.) pour un soutien financier • Intégrer le réseau Facile à Lire animé par l’ARLL Mayotte LIVRES AUX TEXTES COURTS Le fonds documentaire, une offre adaptée aux différents lecteurs LIVRES NUMÉRIQUES E-BOOKS LIVRES IMAGIERS LIVRES FACILES A ECOUTER DOCUMENTAIRES LIVRES AVEC PAS OU PEU D'IMAGES FACILE À LIRE ÇA M’INTÉRESSE ! JE ME LANCE ? La mise en place de Facile à Lire doit répondre à votre projet d’établissement et s’inscrire dans un projet de territoire, pour débuter pensez à : • Nommer un référent au sein de votre structure et déterminer les besoins de votre public cible • Définir un budget prévisionnel incluant le fonds documentaire et l’aménagement de l’espace • Associer des partenaires locaux à votre démarche pour un meilleur rayonnement sur le territoire • Fixer des indicateurs d’évaluation qui permettront de suivre l’évolution du projet (taux de fréquentation de l’espace, type de publics, adaptation des horaires, nombre d’animations proposées, etc.) • Solliciter l’ARLL Mayotte et la PLIA pour un accompagnement technique et les institutions (DAC, ANCT, etc.) pour un soutien financier • Intégrer le réseau Facile à Lire animé par l’ARLL Mayotte Dans le cadre de la lutte contre l’illettrisme, l’ARLL et la Plateforme de lutte contre l’illettrisme (PLIA) vous accompagnent dans la mise en place d’un espace Facile à Lire au sein de votre structure. Le dispositif Facile à Lire vise à mieux intégrer les publics éloignés du livre dans les lieux de médiation ainsi qu’à leur transmettre le plaisir de la lecture. ​ La démarche à Mayotte L’objectif du dispositif “Facile à lire” est de lutter contre l’illettrisme chez les adultes en proposant, dans les bibliothèques, les associations ou les structures socio-culturelles des espaces qui donnent envie de s’installer et d’y rester. Ces espaces sont dédiés à toute personne ayant perdu, ou jamais connu le goût de la lecture, ainsi qu’aux adultes ayant des difficultés à couper avec le quotidien pour se plonger dans leur imaginaire. L’idée est venue des pays scandinaves avec le projet Easy to read qui visait à inclure les personnes en situation de handicap dans les espaces publics, leur donnant accès aux différents services comme tout le monde. En métropole, le Centre régional du livre de Bretagne est précurseur en la matière. Aujourd’hui, on compte des espaces Facile à lire dans la plupart des bibliothèques et médiathèques bretonnes mais aussi dans les centres pénitenciers ou hospitaliers. Livre et lecture en Bretagne a notamment créé le prix Facile à lire décerné chaque année au meilleur espace et à la meilleure animation. Aujourd’hui, le ministère de la Culture, l’Association des bibliothécaires de France (ABF), l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (Anlci) et la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (FILL) s’associent pour déployer sur le territoire français l’offre de lecture Facile à lire. L’ARLL souhaite impulser cette dynamique à Mayotte et propose d’accompagner les structures qui le souhaitent dans la mise en place de ce concept. ​ Un aménagement particulier Il faut imaginer Facile à lire comme étant un espace cosy, où des contenus accessibles à tous sont mis à disposition des publics. Le fond documentaire est varié (livres, BD, livres CD ou livres audio/vidéo, tablettes, etc.), l’idée étant de mettre le public en confiance afin qu’il puisse découvrir par lui-même ce qui serait susceptible de lui plaire et de susciter en lui un intérêt pour la lecture. Cet espace dédié doit être repérable par une signalétique bien spécifique, accueillant et surtout non stigmatisant. Le fonds documentaire peut être présenté sur un mobilier spécial, amovible, transportable pour sortir des murs et atteindre un plus grand nombre de personnes. Tout est permis pour favoriser un temps de lecture agréable ! ​ La place des langues dans l’apprentissage Les langues locales ont un rôle très important à Mayotte ; les reconnaître et les utiliser comme un outil d’apprentissage favorise la confiance en soi des publics éloignés de la lecture car le plus souvent illettrés en français. Il est donc primordial d’intégrer les langues maternelles à la démarche pour attirer tous les publics. Pour rappel, le livre à Mayotte a toujours été associé à l’apprentissage. Les premiers livres lus par toutes les générations confondues sont des ouvrages religieux, écrits avec un alphabet arabe (coran, barzangui, etc.). Cet alphabet s’est ancré dans les pratiques écrites et a abouti à une communication du shimaore et du kibushi transcrits en caractères arabes. Piocher dans ce que l’on connaît déjà et s’appuyer sur l’existant permettra de créer des passerelles avec le français et d’ouvrir ces personnes à de nouvelles pratiques culturelles. La situation d’illettrisme dans laquelle se trouvent beaucoup de parents engendre une rupture avec la nouvelle génération et pose problème dans la scolarisation des enfants. L’enjeu est aussi de réunir dans ces lieux les parents et les enfants pour partager un moment de plaisir autour du livre et de la lecture. Facile à lire à Mayotte doit devenir un outil d’apprentissage ludo-pédagogique. ​ La place des langues dans l’apprentissage La mise en place du dispositif dans les structures nécessite la signa ture de la charte. Aux critères déjà cités s’ajoutent la création d’une démarche partenariale et la mise en place d’activités de médiation. En fonction des objectifs prédéfinis de la structure et du choix des ouvrages, un programme de médiation doit être élaboré par les personnes en charge du dispositif. ​ L’ARLL en partenariat avec la PLIA met à disposition des structures un kit Facile à Lire qui comprend : – Des conseils pour la mise en place du dispositif – une sélection d’ouvrages (de l’océan Indien et d’ailleurs) – des formations – des ressources pour l’animation des espaces (fiches ateliers) Facile à Lire QUI CONTACTER ? AGENCE REGIONALE DU LIVRE ET DE LA LECTURE Maria CHARIFIA ACHIRAFI Raïna MADI Chargée de p rojets lutte contre l' illettrism e 06 39 23 39 70 Écrivez moi Plateforme de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme ASSAIMAHANI ATTOUMANI Assistante Formation communication 06 39 23 25 84 Écrivez moi Agence nationale de la cohésion des territoires Madi VELOU Délégué du Préfet à la politique de la ville 02 69 63 52 01 Écrivez moi OU TROUVER LES OUVRAGES ? LA MAISON DES LIVRES 24, place mariage, 97600 Mamoudzou 02 69 61 14 97 Les contacter LA BOUQUINERIE 15 Route de vahibé, 97605 Passamainty 02 69 61 11 78 Les contacter AU FIL DU KALAME Rue du commerce , 97620 Chirongui 02 69 61 57 07 Les contacter

  • Bdz'îles | Agence R Gionale Du

    PÉRIODE Tout au long de l’année scolaire. Candidature « Bdz'îles » 2022-2023 2ème degré Bdz'îles LE PRINCIPE Le principe : lire et élire ! BDz’îles est un Prix que décernent tous les ans les élèves du secondaire des Outre-Mer à deux bandes dessinées récentes : une dans la catégorie collèges (le Prix BDz’îles des Collèges), l’autre dans la catégorie lycées et post-bac (le Prix BDz’îles des Lycées). Lancé en 2005 par l’Association des Professeurs Documentalistes de Guadeloupe (ASSODOC), il s’appelait à l’origine le Prix BD de la Guadeloupe, car il ne s’adressait qu’aux élèves de cette académie. Mais lorsqu’en 2011, d’autres académies se sont inscrites – Mayotte en tête- le prix a été rebaptisé BDz’îles. Ce Jury a pour objectif d’encourager les collégiens et lycéens à découvrir et à communiquer le plaisir de la lecture et à s’initier à l’univers de la bande dessinée. LES BÉNÉFICIAIRES Ce prix est ouvert à tous les élèves des classes de 6ème (Concours Mayotte) 5ème, 4ème et 3ème pour le Prix Collège et à tous les élèves de lycées d’enseignement général, technologique et professionnel, ainsi qu’aux filières post-bac pour le Prix Lycée. Le Prix s’étend sur six académies ultramarines : Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Nouvelle-Calédonie et Réunion. MODALITÉS D'ACTION BDz'îles est un prix littéraire de bande dessinée qui se tient dans les DOM. Il existe deux sélections d'albums : une pour le collège et une autre pour le lycée mais la moitié des ouvrages est commune aux deux niveaux. Deux sélections sont établies par le comité de pilotage : collège 10 albums, et lycée 15 albums. Les élèves doivent lire et choisir leur album préféré, lors d’un vote organisé d’abord au niveau de l’établissement, puis au niveau académique. Les résultats des six académies sont ensuite mis en commun afin de couronner les deux albums lauréats, un pour chaque niveau (collège et lycée). Des concours sont également proposés aux participants de l’académie de Mayotte : un concours de création de planches, un concours de création de « book trailers » (bande annonce vidéo) et des concours de critiques d’albums en français et en langues étrangères. BUDGET €€ Achat par l'établissement de la sélection Collège ou Lycée PÉRIODE De Novembre à Mai OBJECTIF GLOBAL ​ Travailler la lecture, l'écriture et l'expression orale développer le plaisir de la lecture, découvrir la BD et le récit connaître le vocabulaire de la BD débattre autour d’œuvres artistiques : développer l'esprit critique, apprendre à donner son avis rédiger une critique littéraire Faire découvrir le "9ème art" Favoriser la rencontre avec des auteurs et des illustrateurs Initier les élèves aux techniques de la BD Permettre de faire de la BD un moyen d'expression (Formation de l'élève et du citoyen) Proposer une autre approche de la lecture, notamment aux élèves en difficulté favoriser l’ouverture culturelle Auteurs intervenus Joel Alessandra Joël Alessandra est né à Marseille en 1967. Il est diplômé de l’école Boulle en architecture d’intérieur. C’est en Italie qu’il publie ses premières histoires, dans la célèbre revue Il Grifo. Grand voyageur, il a notamment publié Fikrie à La Boîte à Bulles, directement inspiré de son expérience de Directeur artistique à Djibouti de 1989 à 1991, Dikhil, puis Fierté de Fer, album de voyage sur le train Djibouto-Éthiopien. Aujourd’hui installé à St Quentin dans le Gard, il a publié Bad Atmosphère, toujours aux éditions Paquet, et Instinct Sauvage sous le label Kstr de Casterman. Son dernier carnet de voyage Retour du Tchad (BAB), le porte sur les traces d’André Gide aux confins des fleuves Chari et Logone. Il réalise chez Casterman une adaptation en 3 tomes du roman d’Amin Maalouf, Le Périple de Baldassare, qui nous emmène cette fois dans des territoires du Moyent-Orient. Joël Alessandra se rend régulièrement à l’étranger et plus particulièrement en Afrique pour des interventions en Centres Culturels et Alliances Françaises. Il collabore également à de nombreux albums collectifs chez Petit à Petit, fait de l’illustration pour la publicité et la communication et travaille sur de nombreux web-documentaires alliant BD et reportage Pierre Malma Pierre Malma, brestois d’origine, résidant dans la capitale depuis ses études est un jeune dessinateur de BD. Après un passage en Arts Appliqués au lycée Vauban à Brest il entame des études de design à l’école Boulle à Paris. Il obtient le diplôme d’art et de design des trois écoles parisiennes : Boulle, Estienne et Duperré en 2013. Ses études dans le domaine du design lui ont apporté une approche créative singulière basée sur l’innovation et le sens du détail, qu’il applique pour créer ses BD. À ce jour, il exerce son activité en tant qu’illustrateur entre Brest et Paris et collabore avec des auteurs du grand ouest et de la capitale. Il accorde une place primordiale à sa ville d’origine : Brest et participe à sa mise en valeur à travers la revue Casier en collaborant notamment avec Malo Durand, Briac Queillé, Alain Robet et avec les autres auteurs de la revue. Wildrid Lupano Wilfrid Lupano est né en 1971. Titulaire d’une licence d’anglais, Wilfrid Lupano a travaillé quinze ans dans le milieu des bars et des boîtes de nuit avant de se lancer dans l’écriture. Il signe son premier album en 2000 chez Delcourt et développe d’année en année ses qualités de scénariste de BD, au point de délaisser son premier métier. En 2011, il se lance dans le western avec "L’Homme qui n’aimait pas les armes à feu", dessiné par Paul Salomone. En 2012, avec "Le Singe de Hartlepool", dessiné par Jérémie Moreau, Lupano écrit son premier roman graphique, qui obtient le Prix 2013 des libraires de bande dessinée et le Prix Château de Cheverny des Rendez-vous de l’Histoire de Blois. S’inspirant de son passé, c’est encore un tout autre univers qu’il nous propose avec le polar "Ma Révérence" en 2013, lauréat du Fauve Polar au Festival d’Angoulême 2014. Suivent la série des "Vieux Fourneaux" (Dargaud), "Un océan d’amour" (Delcourt), prix Fnac de la Meilleure Bande Dessinée 2015 et "Traquemage", une bande dessinée de rural fantasy (Delcourt, 2015). La qualité du travail de Wilfrid Lupano ne cesse de s’imposer dans le monde de la bande dessinée et chacune de ses histoires est attendue avec impatience par les lecteurs. Nicolas Otero Nicolas Otéro est un auteur et coloriste de bande dessinée. Toute juste diplômé de l'école Emile Cohl de Lyon en 2001, il réalise sur un scénario de Roger Martin sa première série ambitieuse sur le Ku Klux Klan : "Amerikkka". La fulgurance de son trait semi-réaliste convient parfaitement à l’univers violent de la série auquel il apporte humour et distanciation. Pour 2007, il se lance dans un projet personnel: "Bonecreek", un western post-apocalyptique, tout en continuant la série "Amerikkka" (9 tomes, 2002-2014) qui connaît un succès et un écho grandissants. Après "Le Roman de Boddah" (2015), "Confessions d'un Enragé" (2016) est son deuxième album réalisé en solo. Avec Pat Perna, il signe "Morts par la France" en 2018. Yatuu Après un bac en arts appliqués, Yatuu, de son vrai nom Cindy Barbero, obtient un BTS en communication visuelle. Pour décrocher des stages, elle s'inscrit en histoire de l'art à l'université. Dans les deux ans qui suivent, elle enchaîne cinq stages dans des agences de publicité pour peaufiner son CV et avoir de l'expérience. En 2010, Yatuu, ouvre un blog de BD pour se défouler et critiquer son stage en agence de publicité. Fabien Toulmé FABIEN TOULMÉ est né en 1980 à Orléans. Lecteur de bande dessinée classique franco-belge (Tintin, Lucky Luke, Astérix) dès son plus jeune âge, il commence à dessiner à 7-8 ans. Il suit des études d’ingénieur en génie civil et urbanisme, puis il voyage à l’étranger (Brésil, Bénin, Guyane, Guadeloupe) pendant dix ans pour son travail. Suite à des rencontres avec des dessinateurs brésiliens, il rentre en France en 2008 avec l’envie de se consacrer à la BD. Il publie quelques histoires sur le Web puis dans des magazines (Psikopat). Il participe au feuilleton en ligne Les Autres Gens, créé par Thomas Cadène, et aux collectifs Vivre dessous (Manolosanctis) et Alimentation Générale (Vide Cocagne). En 2012, il se rend au Festival d’Angoulême où il propose aux Éditions Delcourt de raconter la naissance de sa fille Julia, porteuse d’une trisomie 21 non détectée pendant la grossesse. Ce n’est pas toi que j’attendais sort en 2014 et remporte un grand succès public et critique. Il a également publié Les Deux Vies de Baudouin en 2017, toujours chez Delcourt. David D'eurveilher David d’Eurveilher est né à Saint Benoît (La Réunion) en 1982. Passionné par le dessin depuis ses plus jeunes années, c’est naturellement qu’il se tourne vers l’École des Beaux-Arts de La Réunion, puis vers l’Institut de l’image de l’océan Indien (Iloi) où il se forme à la réalisation de films d’animations 3D. Il intègre ensuite les studios d’animation Pipangaï. Il enseigne maintenant le dessin à l’école des Beaux-Arts de La Réunion et à l’Institut de l’image de l’océan Indien (Iloi). Il publie aussi des illustrations pour le magazine Babook et collabore à la réalisation d’animations au sein du studio 2 minutes Réunion.

  • Jeunes en Librairie | Agence R Gionale Du

    Candidature « Jeunes en librairie » 2022-2023 exemple de Rétro-planning. 1er & 2nd degré JEUNES EN LIBRAIRIE LE PRINCIPE Les classes inscrites bénéficient de deux actions. D’une part, elles se rendent en bibliothèque où elles reçoivent une formation sur les métiers du livre. D’autre part, elles se rendent en librairie, où chaque élève de la classe dispose d’un bon d’achat de 30€ à dépenser en livres. L’appariement classe-librairie-bibliothèque est fait par la DAAC. LES BÉNÉFICIAIRES Les élèves de Mayotte avec des professionnels du livre, notamment une librairie indépendante et une bibliothèque. Ici à Mayotte ce seront les bibliothèques. Premier pourvoyeur de lecture publique que l’on va associer au projet. Afin de leur faire découvrir la chaîne du livre et l'ensemble des métiers qui là compose. C’est aussi l’occasion pour les jeunes de découvrir de manière approfondie le métier de libraire afin de valoriser le lien entre le commerce de proximité qu’est la librairie et ses habitants. MODALITÉS D'ACTION Chaque classe sera répartie par demi-groupe et aura 1h30 de visite en bibliothèque et 1h30 de visite en librairie. À la fin, chaque élève recevra un chèque de 30€ pour acheter le livre ou les livres de son choix. BUDGET €€ Seuls les frais de transport des élèves vers les librairies et les bibliothèques sont à la charge des écoles. PÉRIODE Tout au long de l’année scolaire. OBJECTIF GLOBAL ​ Développer ses capacités afin s’exprimer et à communiquer à travers les apprentissages culturels Pratiquer différentes formes de lecture ; Lire une histoire pour la comprendre et la raconter ; Lire dans le but d’enrichir son vocabulaire. Jeunes en librairie, c’est : Un dispositif d’éducation artistique et culturelle, qui invite élèves et enseignant(e)s à découvrir l’écosystème du livre et la librairie indépendante. Un projet associant une classe et une libraire qui donne à voir et à comprendre son métier et son rôle indispensable sur le territoire La découverte de la chaîne du livre : ses acteurs, ses enjeux, culturels et économiques, son cadre juridique (loi Lang de 1981), la créativité et la diversité de la production éditoriale, le métier de libraire… Un parcours qui conduit les élèves à rencontrer et échanger avec la ou le libraire, à effectuer une visite de la librairie et à choisir, de manière libre et éclairée, les livres avec lesquels elles ou ils repartiront à cette occasion.

  • Lecture Publique | Agence R Gionale Du

    LECTURE PUBLIQUE Bibliothèques de rue En savoir plus Partant du constat que la population a du mal à pousser les portes des bibliothèques et que la lecture ne fait pas partie des habitudes de loisirs à Mayotte, l’ARLL a développé en 2017 un dispositif de « Bibliothèques de rue en quartiers prioritaires ». À toutes les associations de village qui s’inscrivent dans ce dispositif, notre association met à disposition neuf malles thématiques de livres pour l’animation de bibliothèques « hors les murs » et propose aux animateurs des formations pour apprendre à utiliser ces malles mais aussi acquérir des connaissances sur la littérature de jeunesse. Cela permet de mettre en valeur les associations qui utilisent le livre comme outil de partage et de maintien du lien social avec la population. Une dizaine d’associations font partie du projet, comme les associations Wema Watrou à Tsararano, Tsimkoura Malezi de Tsimkoura, Karibu Wadjemaza de M’gombani, le service de Prévention spécialisée de La Croix Rouge française… ​ Présentation des malles thématiques ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ Malle de base Malle généraliste qui regroupe un panorama d’albums jeunesse de tous genres. Idéale pour animer une bibliothèque de rue auprès d’un public éclectique au niveau de l’âge. Facile à Lire En savoir plus Dans le cadre de la lutte contre l’illettrisme, l’ARLL et la Plateforme de lutte contre l’illettrisme (PLIA) vous accompagnent dans la mise en place d’un espace Facile à Lire au sein de votre structure. Le dispositif Facile à Lire vise à mieux intégrer les publics éloignés du livre dans les lieux de médiation ainsi qu’à leur transmettre le plaisir de la lecture. ​ La démarche à Mayotte L’objectif du dispositif “Facile à lire” est de lutter contre l’illettrisme chez les adultes en proposant, dans les bibliothèques, les associations ou les structures socio-culturelles des espaces qui donnent envie de s’installer et d’y rester. Ces espaces sont dédiés à toute personne ayant perdu, ou jamais connu le goût de la lecture, ainsi qu’aux adultes ayant des difficultés à couper avec le quotidien pour se plonger dans leur imaginaire. L’idée est venue des pays scandinaves avec le projet Easy to read qui visait à inclure les personnes en situation de handicap dans les espaces publics, leur donnant accès aux différents services comme tout le monde. En métropole, le Centre régional du livre de Bretagne est précurseur en la matière. Aujourd’hui, on compte des espaces Facile à lire dans la plupart des bibliothèques et médiathèques bretonnes mais aussi dans les centres pénitenciers ou hospitaliers. Livre et lecture en Bretagne a notamment créé le prix Facile à lire décerné chaque année au meilleur espace et à la meilleure animation. Aujourd’hui, le ministère de la Culture, l’Association des bibliothécaires de France (ABF), l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (Anlci) et la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (FILL) s’associent pour déployer sur le territoire français l’offre de lecture Facile à lire. L’ARLL souhaite impulser cette dynamique à Mayotte et propose d’accompagner les structures qui le souhaitent dans la mise en place de ce concept. ​ Un aménagement particulier Il faut imaginer Facile à lire comme étant un espace cosy, où des contenus accessibles à tous sont mis à disposition des publics. Le fond documentaire est varié (livres, BD, livres CD ou livres audio/vidéo, tablettes, etc.), l’idée étant de mettre le public en confiance afin qu’il puisse découvrir par lui-même ce qui serait susceptible de lui plaire et de susciter en lui un intérêt pour la lecture. Cet espace dédié doit être repérable par une signalétique bien spécifique, accueillant et surtout non stigmatisant. Le fonds documentaire peut être présenté sur un mobilier spécial, amovible, transportable pour sortir des murs et atteindre un plus grand nombre de personnes. Tout est permis pour favoriser un temps de lecture agréable ! ​ La place des langues dans l’apprentissage Les langues locales ont un rôle très important à Mayotte ; les reconnaître et les utiliser comme un outil d’apprentissage favorise la confiance en soi des publics éloignés de la lecture car le plus souvent illettrés en français. Il est donc primordial d’intégrer les langues maternelles à la démarche pour attirer tous les publics. Pour rappel, le livre à Mayotte a toujours été associé à l’apprentissage. Les premiers livres lus par toutes les générations confondues sont des ouvrages religieux, écrits avec un alphabet arabe (coran, barzangui, etc.). Cet alphabet s’est ancré dans les pratiques écrites et a abouti à une communication du shimaore et du kibushi transcrits en caractères arabes. Piocher dans ce que l’on connaît déjà et s’appuyer sur l’existant permettra de créer des passerelles avec le français et d’ouvrir ces personnes à de nouvelles pratiques culturelles. La situation d’illettrisme dans laquelle se trouvent beaucoup de parents engendre une rupture avec la nouvelle génération et pose problème dans la scolarisation des enfants. L’enjeu est aussi de réunir dans ces lieux les parents et les enfants pour partager un moment de plaisir autour du livre et de la lecture. Facile à lire à Mayotte doit devenir un outil d’apprentissage ludo-pédagogique. ​ La place des langues dans l’apprentissage La mise en place du dispositif dans les structures nécessite la signature de la charte. Aux critères déjà cités s’ajoutent la création d’une démarche partenariale et la mise en place d’activités de médiation. En fonction des objectifs prédéfinis de la structure et du choix des ouvrages, un programme de médiation doit être élaboré par les personnes en charge du dispositif. ​ L’ARLL en partenariat avec la PLIA met à disposition des structures un kit Facile à Lire qui comprend : – Des conseils pour la mise en place du dispositif – une sélection d’ouvrages (de l’océan Indien et d’ailleurs) – des formations – des ressources pour l’animation des espaces (fiches ateliers) Points lecture en savoir plus Dans ce jeune département qu’est Mayotte, seulement 3 à 5% de la population fréquente les bibliothèques et médiathèque du territoire. C’est un problème qui touche l’ensemble des DOM. C’est dans ce contexte-là que la mise en place de dispositifs de lecture hors les murs se révèle indispensable. L’ARLL a donc ouvert en 2016 des points lecture dans les salles d’attente des centres de consultation périphérique, là où justement de nombreux enfants et parents attendent parfois des heures sans aucune occupation. L’un des objectifs est bien sûr de démocratiser la lecture et livre – objet très coûteux pour la plupart des familles dans un territoire où 84% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Chaque année, 16 volontaires en Service civique sont recrutés pour une mission de 8 mois. Ils bénéficient d’une formation initiale de 2 semaines regroupant des modules théoriques autour de la littérature de jeunesse et des modules de mise en pratique. L’objectif est avant tout de susciter leur intérêt pour la lecture et les sensibiliser l’importance que peut avoir le livre dans la construction de soi et dans son rapport aux autres. Ces médiateurs sont ensuite répartis dans 11 dispensaires et hôpitaux de l’île (Dzaoudzi, Pamandzi, Labattoir, Dzoumogné, Koungou, CHM pédiatrie, Passamainty, Mtsapéré, Kahani, Mramadoudou, Iloni). À raison de 24h/semaine, ils font la lecture dans les salles d’attente aux enfants qui viennent en consultation. Ils font également le lien avec les parents pour les sensibiliser à l’importance de développer le plaisir de la lecture chez leurs enfants. Ce dispositif est bien accueilli par les petits comme par les grands qui se félicitent de voir les enfants prendre goût à la lecture. ​ Les projets des VSC Chaque année, la mission de service civique est l’occasion pour nos animateurs en herbe de mener un projet commun afin de renforcer la cohésion du groupe mais aussi de découvrir un ou plusieurs maillons de la chaîne du Livre. Depuis la mise en place du dispositif en 2016, de nombreux projets ont été menés par les volontaires : ​ Session 2020 Les points lecture en BD À l’occasion de l’année 2020, le Ministère de la Culture a décidé de mettre à l’honneur le 9e art sur l’ensemble du territoire français. L’ARLL a souhaité s’inscrire dans cet événement d’envergure nationale en valorisant le travail de sensibilisation que réalisent au quotidien ses 16 volontaires en Service civique. Accompagnés par Nicolas Otero, les VSC vont écrire, scénariser et illustrer une bande dessinée sur des scènes quotidiennes des points lecture. Les volontaires seront mis à contribution dans chaque étape de conception de la BD. Ils en seront non seulement les auteurs, scénaristes, illustrateurs, coloristes, mais également les éditeurs (correction, maquettage, graphisme) et bien entendu les médiateurs. Au travers de ce travail, nous souhaitons leur faire découvrir plus en détails toutes les étapes de fabrication d’un ouvrage et les enjeux propres à chaque acteur de la chaîne.

  • Kelly Parker | Agence R Gionale Du

    < Back Kelly Parker HR Representative This is placeholder text. To change this content, double-click on the element and click Change Content. Want to view and manage all your collections? Click on the Content Manager button in the Add panel on the left. Here, you can make changes to your content, add new fields, create dynamic pages and more. Your collection is already set up for you with fields and content. Add your own content or import it from a CSV file. Add fields for any type of content you want to display, such as rich text, images, and videos. Be sure to click Sync after making changes in a collection, so visitors can see your newest content on your live site. info@mysite.com 123-456-7890

  • Notre organisation | Agence R Gionale Du

    Agence Régionale du Livre et de la Lecture de Mayotte Dans le cadre de la Convention de développement culturel liant l’État et le Conseil départemental de Mayotte, dont l’objectif commun est de fédérer les professionnels du livre au sein d’une même instance, l’Agence régionale pour le livre et la lecture a vu le jour le 5 février 2015. À la fois centre de ressources et lieu d’échanges, l’ARLL Mayotte est une association interprofessionnelle qui accompagne les acteurs locaux dans les projets relevant de la lecture publique, de l’économie du livre et de l’animation de la vie littéraire locale. L’ARLL a un rôle de conseil et d’appui au montage logistique, administratif et financier des projets. L’ARLL est membre de la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) qui regroupe les structures régionales du livre et de la lecture et des acteurs nationaux du secteur du livre. Date de création : 2015 Présidence : Mouhamadi Dalaili Direction : Lahoche Vincent Nos missions STRUCTURER Contribuer par son expertise au développement des politiques de lecture publique en partenariat avec les services de l’État et des collectivités Impulser une dynamique d’animation culturelle du territoire et d’éducation artistique et culturelle autour du livre et de la lecture Coordonner la mise réseau des acteurs de la chaîne livre dans un souci de respect des bonnes pratiques et de transversalité avec l’ensemble des professionnels Mettre en œuvre des dispositifs de conventionnement et de subventionnement pour soutenir la réalisation des projets de grande envergure VALORISER Favoriser la création littéraire dans toutes ses formes d’expression contemporaine Contribuer à la diffusion, à la valorisation et à la reconnaissance de ces formes d’expression sur le territoire, au plan national et dans la zone océan Indien CONSEILLER Accompagner la rédaction et la mise en œuvre des schémas communaux de lecture publique Soutenir les projets d’aménagement des espaces, de formation professionnelle et d’animation des acteurs du livre (personnels en charge de la culture des administrations, bibliothécaires, documentalistes, médiateurs du livre, éditeurs, libraires, auteurs) OUTILLER Accompagner dans la professionnalisation des pratiques Enrichir les acteurs d’outils d'animation Animer le reseau de partenaires grâce à des ateliers de médiation autour du livre OBSERVER Animer une réflexion constante sur la politique publique de l’accès à la lecture et sur le réseau de lecture publique ​ Effectuer une veille sur l’écosystème financier et budgétaire resserré dans lequel évoluent les lieux du livre à Mayotte (subventions et taxes applicables) INFORMER Informer sur les aides publiques locales, nationales et européennes Doter les acteurs d’outils professionnels, ouvrages et presse spécialisée ​ Animer le réseau de professionnels via des outils de communication (lettre d’information mensuelle, site internet, publications de documentation, etc.) Vie associative Membre du Conseil d’administration élus le 25 Novembre 2022 Collège B - Bibliothèques et centres de documentation Dalaili MOUHAMADI Médiateur du livre, bibliothèque de Dzoumogné – President Mariama Mariata MADJANI Directrice, bibliothèque de Chiconi – Trésorière Malika IBRAHIMA Responsable de la Médiathèque - Mairie de Chirongui - Secrétaire ​ Collège C - Économie du Livre ​ Isabelle MOHAMED Librairie La Bouquinerie de Passamainty ​ Collège D - Associations d'éducation populaire ​ Nadham YOUSSOUF Association Secours Catholique - Caritas France ​ l'Equipe Vincent Lahoche Directeur Gestion associative, accompagnement des collectivités et du dispositif des bibliothèques de rue en quartier prioritaire 06.39.04.16.68 Mail Soinaanti Mtsounga Coordinatrice Gestionnaire service civique 02.69.60.04.28 Mail Saïda Abdou Alternante Mail Françoise HASCOET Responsable Administrative et Financière Gestion administrative, Gestion comptable, Gestion des ressources humaines, et Gestion associative 06.39.64.42.12 Mail Zalifa Ahamadi Ousseni Chargée de mission Éducation artistique et culturelle Accompagnement des projets d’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire et des projets d’animation de la vie littéraire 06.39.02.05.84 Mail Maria ACHIRAFI Raina MADI Chargée de mission Lutte contre l’illettrisme Accompagnement du dispositif Facile à Lire et des bibliothèques de rue en quartier prioritaire Raïna : 06.39.29.86.97 Maria: 06.39.23.39.70 Mail NOS PARTENAIRES

  • Marcus Harris | Agence R Gionale Du

    < Back Marcus Harris Account Director This is placeholder text. To change this content, double-click on the element and click Change Content. Want to view and manage all your collections? Click on the Content Manager button in the Add panel on the left. Here, you can make changes to your content, add new fields, create dynamic pages and more. Your collection is already set up for you with fields and content. Add your own content or import it from a CSV file. Add fields for any type of content you want to display, such as rich text, images, and videos. Be sure to click Sync after making changes in a collection, so visitors can see your newest content on your live site. info@mysite.com 123-456-7890

  • Brad Grecco | Agence R Gionale Du

    < Back Brad Grecco Marketing Associate This is placeholder text. To change this content, double-click on the element and click Change Content. Want to view and manage all your collections? Click on the Content Manager button in the Add panel on the left. Here, you can make changes to your content, add new fields, create dynamic pages and more. Your collection is already set up for you with fields and content. Add your own content or import it from a CSV file. Add fields for any type of content you want to display, such as rich text, images, and videos. Be sure to click Sync after making changes in a collection, so visitors can see your newest content on your live site. info@mysite.com 123-456-7890

  • Contact | Agence R Gionale Du

    CONTACT 6 Rue de Sicotram, Chiconi, France arll.mayotte1@gmail.com 123-456-7890 Envoyer Merci pour votre envoi !

bottom of page